Les dérivés non comestibles du cannabis

Le cannabis est une plante connue pour ses propriétés psychotropes, mais elle contient également d’autres composés qui ont des utilisations médicinales. En plus des cannabinoïdes, il existe des dérivés non comestibles du cannabis qui peuvent être utilisés pour traiter différents problèmes de santé. Quels sont ces différents dérivés non comestibles du cannabis ?

Les huiles de cannabis

Les huiles de cannabis sont extraites des fleurs et des feuilles de la plante. Elles sont généralement utilisées pour traiter la douleur, l’inflammation et les convulsions chez les personnes atteintes de troubles neurologiques tels que l’épilepsie. Comme vous pouvez le lire en cliquant sur le lien du site, les huiles de cannabis peuvent également être utilisées pour traiter l’anxiété, la dépression et les troubles du sommeil.

Les topiques

Les topiques sont des produits qui sont appliqués directement sur la peau. Les topiques à base de cannabis peuvent être utilisés pour soulager la douleur et l’inflammation, ainsi que pour traiter les éruptions cutanées et les infections cutanées. Les topiques à base de cannabis peuvent également être utilisés pour traiter l’acné, le psoriasis et d’autres troubles de la peau.

Les vaporisateurs

Les vaporisateurs sont des appareils qui chauffent les produits à base de cannabis pour produire une vapeur que l’utilisateur inhale. Les vaporisateurs à base de cannabis peuvent être utilisés pour traiter la douleur, l’inflammation, l’anxiété et la dépression. Les vaporisateurs peuvent également être utilisés pour traiter les nausées et les vomissements associés à la chimiothérapie.

Les patchs transdermiques

Les patchs transdermiques sont des produits qui sont appliqués directement sur la peau. Ils sont conçus pour libérer lentement des composés actifs dans le corps au fil du temps. Les patchs transdermiques à base de cannabis peuvent être utilisés pour traiter la douleur et l’inflammation, ainsi que pour traiter les nausées et les vomissements associés à la chimiothérapie.

Les suppositoires

Les suppositoires sont des produits qui sont insérés dans le rectum ou le vagin. Les suppositoires à base de cannabis peuvent être utilisés pour traiter la douleur, l’inflammation, les spasmes musculaires et les nausées. Les suppositoires à base de cannabis peuvent également être utilisés pour traiter les douleurs menstruelles et les douleurs liées à la prostate.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation des dérivés non comestibles du cannabis 

Bien que les dérivés non comestibles du cannabis aient des propriétés médicinales intéressantes, il est important de prendre des précautions lors de leur utilisation. Voici quelques précautions à prendre en compte :

Parlez-en à votre professionnel de la santé : Avant d’utiliser des dérivés non comestibles du cannabis, il est important de parler à votre professionnel de la santé pour vous assurer qu’ils sont appropriés pour vous et pour vous conseiller sur la posologie appropriée.
Assurez-vous d’obtenir des produits de qualité : Les produits à base de cannabis ne sont pas réglementés de la même manière que les médicaments, il est donc important de s’assurer que vous obtenez des produits de qualité auprès de sources fiables.

Évitez de conduire ou de faire fonctionner des machines : Les dérivés non comestibles du cannabis peuvent entraîner une altération de la coordination et de l’attention, il est donc important d’éviter de conduire ou de faire fonctionner des machines pendant que vous les utilisez.

Les contre-indications des dérivés non comestibles du cannabis

Bien que les dérivés non comestibles du cannabis aient des propriétés médicinales intéressantes, ils peuvent ne pas être appropriés pour tout le monde. Voici quelques contre-indications à prendre en compte :

Les femmes enceintes ou qui allaitent : Il n’y a pas suffisamment de données pour déterminer si les dérivés non comestibles du cannabis sont sûrs pour les femmes enceintes ou qui allaitent, il est donc recommandé d’éviter leur utilisation pendant cette période.
Les enfants : Les dérivés non comestibles du cannabis ne sont généralement pas recommandés pour les enfants, car ils peuvent avoir des effets sur le développement du cerveau.

Les personnes ayant des antécédents de maladies psychiatriques : Les dérivés non comestibles du cannabis peuvent aggraver les symptômes de certaines maladies psychiatriques, il est donc important d’en parler avec votre professionnel de la santé si vous avez des antécédents de ces troubles.

Les personnes prenant d’autres médicaments : Les dérivés non comestibles du cannabis peuvent interagir avec d’autres médicaments, il est donc important d’en parler avec votre professionnel de la santé si vous prenez d’autres médicaments.