L’implant dentaire: à quel moment devient-il nécessaire ?

La structure d’une dent se présente comme un iceberg. En effet, elle est constituée d’une couronne (la partie visible) et d’une racine (la partie invisible). Cette dernière permet de maintenir la dent dans la gencive et dans l’os de la mâchoire. Le rôle de l’implant dentaire est de venir remplacer la racine dans le cas où une dent est endommagée, qu’elle a été retirée ou perdue. Quand est-ce que la pose d’implant dentaire devient-elle nécessaire ?

Implant dentaire: qu’est-ce que c’est ?

L’implant dentaire est une racine artificielle que le chirurgien dentiste place dans l’os alvéolaire afin de remplacer une ou plusieurs dents absentes. Pour en savoir plus sur les implants dentaires et trouver un spécialiste pour leur pose, il faut lire cet article.

L’implant dentaire se présente sous la forme d’une vis en titane ou en zircone que l’implantologiste adapte au cas clinique en fonction de l’examen radiologique. La longueur, la forme et le diamètre de l’implant sont conçus sur mesure et s’intègrent parfaitement aux structures voisines.

À quel moment l’implant dentaire devient indispensable ?

En réalité, la pose d’un implant dentaire n’est pas obligatoire ou systématique. Il est possible de vivre avec l’absence d’une dent. Néanmoins, par souci esthétique, mais également pour le confort, il est fortement conseillé d’avoir recours à un implant dentaire lorsque l’on a perdu une dent (infection, accident, etc.). 

La plupart des personnes qui ont perdu une ou plusieurs dents sont gênées à l’idée de sourire en public. De plus, l’espace laissé par la dent peut parfois se voir même lorsque le patient garde la bouche fermée. Cela peut provoquer une certaine anxiété et une baisse de l’estime de soi. 

Sur le plan pratique, il faut noter que chaque dent est utile non seulement pour la mastication mais aussi pour l’élocution. De ce fait, la pose d’un implant dentaire permet de conserver un confort certain lors des repas et des discussions.

Quels sont les avantages d’un implant dentaire ?

Les bénéfices des implants dentaires sont nombreux.

Les implants dentaires évitent la perte osseuse

L’os de la mâchoire a tendance à se résorber lorsqu’une dent est retirée et demeure non remplacée. Cela a souvent pour effet de créer des complications avec les autres dents. Certaines d’entre elles peuvent par exemple s’affaisser ou descendre en vis-à-vis. 

Outre l’avantage esthétique, l’implant permet également de stimuler l’os et d’éviter ainsi sa dégradation. En remplaçant la dent manquante, le visage semble moins creux et beaucoup plus jeune.

Les implants dentaires ressemblent aux dents naturelles

Lorsqu’on prend par exemple les couronnes en céramique intégrale, celles-ci peuvent recréer les jeux de transparence et la couleur des dents naturelles. Une fois la cicatrisation terminée, l’implant joue le même rôle que les racines naturelles et devient totalement indolore. Les patients oublient rapidement qu’ils ont un implant à la place d’une vraie racine.

Les implants dentaires n’abîment pas les dents adjacentes

Le pont dentaire s’appuie sur les dents adjacentes en les rendant parfois plus faibles et beaucoup plus vulnérables aux bactéries. Contrairement à lui, la mise en place d’un implant est autonome et n’a aucun impact négatif sur les dents voisines. 

En conclusion, la pose d’implant dentaire n’est pas obligatoire, mais elle est conseillée pour des soucis d’esthétique et de pratique. Il est important de souligner que sa pose doit être effectuée par un professionnel.